Choses vues et entendues à New York

1 juin 2011 par Eric Joly

eBook - eBook - eBook

Le grand thème officiel et non-officiel dans les allées du salon du livre de New York était le livre électronique. 

Je passe sur les dizaines de fabricants de liseuses (pas encore de standard) et les dizaines de codeurs (.pdf, .djvu, .txt, .lit, .html, .pub, .azw, .pdg, .opf, .pub…) pour me concentrer sur les avis des éditeurs… 

Première impression : nous sommes passés de la peur à une relative maîtrise. 

L'année dernière les éditeurs craignaient de disparaitre, coincés entre les auteurs et les diffuseurs en ligne… 

Cette année les éditeurs ont compris que leur métier est toujours nécessaire (ne serait-ce que pour faire émerger de bons livres)… 

Seconde impression : les ventes sont bien là… autour de 20%. 

Aux Etats Unis, 1 livre sur 5 est aujourd'hui un eBook. Et les éditeurs les comptent et les considèrent comme faisant partie du tout (donc ils ne voient pas une baisse globale des livres vendus). 

Troisième impression : on ne sait pas encore quels sont les types de livres qui ont du souci à se faire… 

L'année dernière ce sont les guides de voyage qui étaient promis à disparaitre : il n'y en a jamais eu autant en papier !!! 

Les livres, dit faciles (genre M. Levi ou Harlequin) semblent être les grands gagnants (peut-être pour qu'on puisse les lire sans avoir honte?). 

Pour finir… les livres papiers ne sont pas morts et ne devraient pas mourir (on a d'ailleurs plein de nouveautés pour vous)… mais le monde du livre fait face à une révolution aussi importante que l'apparition du livre de poche… On a pas fini de trembler. 

Book Expo America 2011
  • Book Expo America 2011

Dans: Edition