Quoi de neuf ? - Edition

Pas mort

9 octobre 2014 par Eric Joly

Comme le dit subtilement le réalisateur John Waters "Si vous allez chez quelqu'un et qu'il n'a pas de livres, ne couchez pas avec !". Lors de la récente London Art BookFair, de nombreux artistes, sans doute inspirés par ce délicat aphorisme, ont rivalisé d'ingéniosité pour revisiter le livre papier :

  • livre sur papier thermique qui s'autodétruit une fois lu,
  • livre qu'on peut lire des 2 cotés (le livre doit donc être lu à plusieurs pour être compris),
  • livre sur papier "intelligent" qui en fonction de la lumière révèle d'autres contenus...

Plus drôle encore, Blurb une société californienne propose de transformer vos PDF et autres ouvrages digitaux en livres papiers créatifs et uniques !!!

Dans: Edition 

Salon du livre de New York

9 juillet 2014 par Eric

Il y a plusieurs façons de lire les chiffres publiés par l'Etude Nielsen sur les canaux d'achat du livre en 2013, à l'occasion du salon du livre de New York qui vient de se clôturer.
On peut se réjouir que 60% des livres ne soient pas achetés sur Internet aux Etats-Unis.
On peut aussi déplorer que les plus grandes ventes se fassent en ligne. Il est à noter qu'Ah-Ma-Zone, détenant 60% des ventes en ligne, est de loin le plus grand libraire américain avec près d'une vente sur 4 au total.
Dernière remarque les libraires indépendants ont vu leur ventes grossir de 5% l'année derniere...
Il y a donc de l'espoir.

Dans: Edition 

Les livres numériques rentrent dans le rang

1 mai 2014 par Eric Joly

Une étude du cabinet Book Industry Study Group (Consumer Attitudes Toward E-Book Reading) confirme deux tendances :

  1. Les livres numériques (eBooks) sont devenus un moyen normal de lire,
  2. La croissance des ventes de livres numériques est devenue presque nulle.

Aux Etats-Unis, ils représentent 30% des ventes en volume et 14% en valeur. Ces ordres de grandeur ne bougent presque plus depuis le début de l'année 2013... la croissance échevelée que certains prédisaient sans fin se tasse donc. Tant que les eBooks ne seront que des copies sur écran des livres papiers, ils devront être moins chers pour continuer de se vendre, telle est la conclusion de cette intéressante étude.

Dans: Edition 

La recette du best-seller

16 septembre 2012 par Eric Joly

En se fondant sur des statistiques issues de l'utilisation des liseuses (eh oui, c'est aussi un des changements induits par le e-book, la connaissance exacte du profil du lecteur) le site américain Hitype donne la recette du best seller...

la voici donc
1- Prendre une histoire d'amour
2- rajouter des personnages historiques
3- faire revenir plus souvent la femme
4- ne pas dépasser une longueur de 375 pages
5- émincer en chapitre de 12 pages maxi...

Tout cela marche... en effet les femmes lisent plus que les hommes (et elles préferent les histoires d'amour, tandis qule les hommes aiment bien l'Histoire).
Si la principale protagoniste est une femme cela augment de 40% les chances de succès.
75% des romans de plus de 400 pages ne sont jamais terminé... et comme on lit en moyenne par tranhce de 12 à 20 minutes à raison de 33 à 48 pages/heures il faut pouvoir s'arreter à la fin d'un chapitre !!!

Dans: Edition 

Commentaires (2)

Expolangues 2012

13 janvier 2012 par Eric Joly

Retrouvez-nous du 1er au 4 février 2012 Porte de Versailles sur le stand E43.

Comme chaque année nous vous avons concocté une petite sélection des meilleurs titres pour apprendre, jouer, compter... en anglais.
Des classiques, des incontournables, des livres géants... mais aussi des nouveautés.
     
Pour recevoir une invitation, merci de nous faire un mail à hello@books-livres.com

Dans: Edition 

Commentaires (0)

Changement de la TVA sur les livres

14 novembre 2011 par Eric Joly

Pas certain que ce soit une bonne idée

Dans le cadre du plan de rigueur François Fillon annonce un changement de TVA pour les produits à 5.5%.

L'annonce est assez floue et on ne sait pas encore si cela va s'appliquer aux livres. Nous ne croyons pas que ce soit une bonne idée.

C'est mettre encore plus de pressions sur les libraires qui ne sont pas au mieux de leur forme alors que la mesure ne va rapporter que 40 millions d'euros !!! Quand on pense que les parcs d'attractions ont évité une hausse de TVA, on ne peut qu'être perplexe.

C'est aussi assez compliqué (donc coûteux) à mettre en place : il va falloir changer les prix de milliers de livres.

C'est au final le lecteur qui va être pénaliser.

Ci-joint un article de l'Express pas trop polémique... et une pétition qu'il faut à notre sens signer. On verra bien... On moins on ne pourra pas dire que l'on a rien fait.

 

 

 

Dans: Edition 

Lire la suite  Commentaires (1)

Les 10 plus gros éditeurs mondiaux

15 septembre 2011 par Eric Joly

Voici les 10 plus gros éditeurs mondiaux, leur nationalité et leur chiffre d'affaires en 2010 (en milliards d'US Dollars). 

 

1 Penguin Anglais 8.0
2 Reed Elsevier Anglo-Neerlandais

7.1

3 Thomson Reuters Canadien

5.6

4 Wolters Kluwers Hollandais 4.7
5  Bertelsman Random House Allemand 3.8
6 Hachette Français 2.8
7 McGrawHill Education Américain 2.4
8 Gruppo Planeta  Espagnol 2.4 
9 Cengage Apax Canadien 2.0
10 Scholastic Américain 1.9

Le prochain français est le Groupe Lefevre à la 39eme place

Source : Publishers Weekly/Livres Hebdo

Dans: Edition 

Commentaires (2)

Le test de la page 99

4 août 2011 par Eric Joly

Ford Madox Ford, un écrivain et critique anglais (un peu excentrique) a théorisé une méthode infaillible pour savoir si un livre est bon. Selon lui il suffit "d'ouvrir n'importe quel roman à la page 99, et la qualité du livre entier vous sera révélée". 

Mais pourquoi la page 99 ? 
Pour la plupart des livres il s'agit à peu près du tiers ou du quart du roman. Normalement à cet endroit du livre, les personnages sont censés être posés, le rythme est en place, le style est moins apprêté. On est assez avancé dans le livre pour obtenir quelques indices concernant l'intrigue. Pas assez loin pour comprendre toute l'intrigue. 

Pour en savoir plus sur Ford Madox Ford 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ford_Madox_Ford 

(petite précision nous n'utilisons pas le test de la page 99 pour sélectionner nos livres). 
(seconde précision, c'est super scientifique, donc cela ne marche ni avec la page 98 ni avec la page 100). 

Dans: Edition 

Commentaires (0)

La vitesse des moines

21 juillet 2011 par Eric Joly

Des chercheurs britanniques (ne comptez pas sur nous pour dire que les anglais peuvent être bizarres) se sont amusés à évaluer la quantité d'informations contenues dans la tapisserie de Bayeux (qui raconte la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant) sous le prisme de la technologie informatique.

  • La toile de lin servant de support aux broderies mesure 70 mètres de long et 50 cm de haut.

  • La finesse de la broderie serait d'environ 47 points par pouce, sur une gamme de 8 couleurs.

  • En supposant un codage sur 1 bit par couleur, la quantité d'informations contenues par la broderie serait donc de 2,429 Mo. (Un peu moins de deux disquettes 3,5").

  • On a estimé à 10 ans le temps de confection de la tapisserie.

  • À raison de 8 heures de travail par jour et 350 jours de travail par an, on calcule que la tapisserie fut brodée à environ 10,8 octet par heure.

  • • Et si l'on suppose que 5 moines brodaient en parallèle, on trouve une vitesse d'écriture par moine de 2,17 octet par heure.

  • Un disque dur normal écrit entre 50 et 100 millions d'octets par seconde.

Il est donc logique de ne pas confier le codage de nos données à des moines. 

Mais attention, 1000 ans après son "codage" la Tapisserie de Bayeux est toujours consultable… rien de moins sûr pour un disque dur.

Dans: Edition 

Commentaires (0)

Choses vues et entendues à New York

1 juin 2011 par Eric Joly

eBook - eBook - eBook

Le grand thème officiel et non-officiel dans les allées du salon du livre de New York était le livre électronique. 

Je passe sur les dizaines de fabricants de liseuses (pas encore de standard) et les dizaines de codeurs (.pdf, .djvu, .txt, .lit, .html, .pub, .azw, .pdg, .opf, .pub…) pour me concentrer sur les avis des éditeurs… 

Première impression : nous sommes passés de la peur à une relative maîtrise. 

L'année dernière les éditeurs craignaient de disparaitre, coincés entre les auteurs et les diffuseurs en ligne… 

Cette année les éditeurs ont compris que leur métier est toujours nécessaire (ne serait-ce que pour faire émerger de bons livres)… 

Seconde impression : les ventes sont bien là… autour de 20%. 

Aux Etats Unis, 1 livre sur 5 est aujourd'hui un eBook. Et les éditeurs les comptent et les considèrent comme faisant partie du tout (donc ils ne voient pas une baisse globale des livres vendus). 

Troisième impression : on ne sait pas encore quels sont les types de livres qui ont du souci à se faire… 

L'année dernière ce sont les guides de voyage qui étaient promis à disparaitre : il n'y en a jamais eu autant en papier !!! 

Les livres, dit faciles (genre M. Levi ou Harlequin) semblent être les grands gagnants (peut-être pour qu'on puisse les lire sans avoir honte?). 

Pour finir… les livres papiers ne sont pas morts et ne devraient pas mourir (on a d'ailleurs plein de nouveautés pour vous)… mais le monde du livre fait face à une révolution aussi importante que l'apparition du livre de poche… On a pas fini de trembler. 

Dans: Edition 

Commentaires (0)

Par catégories

Links

Ressources pédagogiques:

Site de ressources pédagogiques e-learning

Synthèse de la conférence en PDF